Les instances participatives dans l’accompagnement social sont aujourd'hui des obligations légales, mais elles sont d'abord une occasion d'ajuster nos postures professionnelles pour une meilleure prise en compte et une véritable rencontre avec les personnes que l'on accompagne.

Objectif général :

Au retour dans leur environnement de travail, les participants à la formation pourront mettre en œuvre, animer et évaluer une instance de participation dans leur structure.

Objectifs pédagogiques

  1. Acquérir les compétences et les connaissances permettant de déterminer la forme et les modalités de création d’un espace de parole et de contribution aux réflexions par les personnes concernées sur l’accompagnement dans le cadre des services.
  2. Comprendre et évaluer la pertinence de ce type d’espace participatif.
  3. Développer une posture professionnelle favorisant le respect du sens porté par ce type d’espace et garantissant la possibilité d’en faire une ressource pour la structure et l’accompagnement individuel mise en œuvre par les professionnels des services.
  4. Expérimenter l’animation et la mobilisation des personnes accompagnées pour favoriser leur participation.

Principaux contenus pédagogiques

Deux journées de formation avec les professionnels

Connaitre et comprendre l’esprit et le cadre de la loi :

La loi 2002-2 et ce qu’elle prévoit, l’actualité des évolutions vers les logiques inclusives, ouvrir les possibles en prenant connaissance de quelques initiatives heureuses.

Développer une posture professionnelle répondant aux objectifs de la participation des usagers :

Les craintes et les a priori, déconstruire la posture d’expert, reconnaitre l’expertise des personnes accompagnées, s’approprier des approches pouvant être ressources (empowerment, éducation populaire…), concilier la visée et la pratique.

Ingénierie et animation de groupe participative :

Réfléchir le cadre de la participation, la prise en compte des singularités, les notions de groupe et d’entraide mutuelle, la qualité de l’écoute, garder trace et remobiliser les productions du groupe, rendre compte des effets du travail accomplis… les étapes, leur temporalité, leur itération, les clefs des dynamiques collectives… Les outils d’animation et de facilitation.  

Une journée d’expérimentation avec les personnes accompagnées

Proposer et ajuster le cadre d’une instance participative :

Recueillir et accueillir les attentes des personnes accompagnées, prendre en compte l’expression des conditions qu’ils peuvent formuler pour qu’un espace de parole et de contribution soit utile, pertinent et motivant pour eux.

Partager le sens et construire une démarche pertinente et évolutive :

Penser les modalités concrètes de la création de l’espace de participation des usagers au sein du service.

Une journée de bilan et d’intégration

Réflexivité et analyse de la pratique sur les quatre aspects suivants :

  • Evaluer les processus traversés pendant l’animation avec les personnes accompagnées et l’état d’avancement de la mise en place de l’instance participative
  • Réguler et établir ce qui a été acquis à travers l’expérience : bilan des apprentissages et de ce qui a permis de les réaliser.
  • Evaluer le résultat de l’activité : ce que le processus de formation et d’expérimentation a permis de réaliser.
  • Evaluer le résultat des apprentissages : vérifier l’atteinte des objectifs pédagogiques énoncés.

Valorisation et perspectives :

Se projeter dans la formalisation et l’écriture du cadre et du fonctionnement de l’instance de participation. Penser les modalités d’évaluation ou de bilan dans le temps pour permettre les ajustements nécessaires ou les évolutions pertinentes.

Méthodes pédagogiques

Pédagogie active : apport de contenus théoriques et expérientiels, mobilisation de l’intelligence collective pour produire des connaissances, échanges, débats, partages réflexifs d’expériences, activités d’intégration et expérimentation.

Moyens et support remis aux stagiaires

Livret de formation regroupant les outils, les références et les extraits théoriques présentés dans le déroulé de l’intervention.

Modalités d’évaluation

L’atteinte des objectifs sera mesurée par :

  • Les échanges en session
  • Ingénierie d’un processus participatif à expérimenter avec les personnes accompagnées
  • Evaluation de la pertinence de la proposition participative en expérimentation par les personnes accompagnées
  • Observation et feedback de la formatrice sur les postures professionnelles
  • Une fiche d’autoévaluation

Public visé

Equipe de direction et professionnels d’un ESMS en interne ; intervenant.es responsables des instances participatives au sein de leur structure en inter-entreprises.

Prérequis

Être un.e professionnel.le du social ou du médico-social.

Session :

Inter ou intra entreprise, groupe de 7 à 15 participants

Durée : 4 jours en intra ; jour 1 et 2 ; puis expérimentation accompagnée en présentiel (jour 3) ; puis jour 4

3 jours présentiels en inter-entreprises : jour 1 et 2 ; puis entretiens individuels avec chaque participant entre le 2e jour et l’expérimentation en autonomie par les stagiaires ; puis jour 3.

Coût :

7 235 € pour un groupe ; 1028 € par personne

Accessibilité :

Nous vous invitons à mentionner les besoins spécifiques que vous pourriez avoir pour participer pleinement, ainsi nous en tiendrons compte dans l’organisation de la formation.

Les_instances_participatives_dans_laccompagnement_social_47baa.pdf